L’IMPÉRATRICE ET LE SIGNE DE LA VIERGE par Martine GARETIER

La troisième lame du Tarot est : L’Impératrice.

Cette lame représente une femme couronnée, assise sur un trône.

Elle tient dans ses mains les attributs du pouvoir. Dans sa main gauche : un sceptre surmonté d’un globe et d’une croix. L’extrémité du sceptre reposant sur son ventre. Dans sa main droite un blason couleur chair sur lequel figure un aigle jaune aux ailes déployées. La couronne qu’elle porte est rouge bordée de « piquants » jaunes. Le trône sur lequel elle est assise est couleur chair et les montants font penser à deux ailes. Sa robe bleue recouvre une jupe rouge. Ses pieds ne sont pas visibles.

Ces différents symboles nous permettent de mieux comprendre qui est L’Impératrice, quel est son rôle.

Sa position assise, avec l’absence de pieds,  indique son calme, son côté immuable et sa stabilité. La couleur chair de son trône indique qu’elle règne sur la matière, sur le monde concret. Les « ailes », montants du trône rappellent son origine céleste, puissance qu’elle va mettre au service du concret, de la vie quotidienne.

Le sceptre surmonté du globe à la croix, est l’un des insignes de sa puissance, puissance qui lui vient du Ciel et de laquelle elle n’abusera pas puisqu’il se situe dans sa main gauche, la main de la réceptivité. L’extrémité du manche du sceptre qui repose sur son ventre montre que tout a germé dans le ventre de la Papesse (lame II) et qu’elle va devoir exprimer, faire naître cette « germination » d’origine divine. Très souvent, cette lame est accordée à la Vierge Marie. Le blason chair à l’aigle jaune est un autre des attributs de son pouvoir. L’aigle, roi des oiseaux (il est le seul à pouvoir regarder le soleil en face) représente donc la Connaissance, connaissance des mondes supérieurs. Connaissance qu’il va pouvoir incarner dans le quotidien puisqu’il repose sur un blason chair. L’Impératrice le tenant dans sa main droite,  main de l’action, la Connaissance va être diffusée mais pas n’importe comment puisque sa main  a une position protectrice sur ce blason.

La couronne de l’Impératrice rouge bordée de jaune montre l’activité intense au niveau cérébral (rouge) grâce et au travers de la puissance divine (jaune). Ses cheveux blancs montrant la pureté de sa pensée et la non transformation des idées qu’elle reçoit du Ciel.

Sa robe bleue nous indique sa très grande réceptivité et son grand calme extérieur alors même que la jupe rouge nous montre la très grande activité qui règne en son sein. Le collier ondulatoire jaune et la pomme d’Adam en font une personne de communication qui doit transmettre ce qu’elle sait. Ses yeux tournés vers la gauche laissent présager qu’elle transmettra ses idées à L’Empereur (lame IIII)  afin qu’il puisse les concrétiser.

Le rôle de L’Impératrice compte tenu de tous ses atouts est principalement un rôle créatif. Elle donne l’inspiration et l’intuition nécessaires à la conception d’un projet, projet qui sera concrétisé par L’Empereur. Elle aide à mettre au clair les multiples idées qui tournent dans notre tête et nous gênent pour avancer.  En tant que  personne de communication , elle va  nous aider à entrer en contact avec les autres, à mieux les comprendre et à mieux nous comprendre, nous même, dans le domaine relationnel.

C’est une lame très puissante et si nous savons écouter  l’enseignement qu’elle  peut nous donner, nous ferons instantanément  le nettoyage de tout ce qui encombre notre esprit afin de laisser la place à la connaissance innée, aux idées justes, à une très grande lucidité.

En tant que personnage social, L’Impératrice s’apparente aux personnalités régies par Mercure, planète de la communication, de l’intellect,….qui est la planète maîtresse du signe de la Vierge.

Qu’attendre de L’Impératrice si vous la mettez dans votre poche au cours de ce mois Vierge ?

(suite…)

COMPTE RENDU DE LA GRANDE JOURNÉE

Encore une belle Grande Journée

Des intervenants de qualité, des sujets inédits et passionnants, un public enthousiaste et connaisseur…. tout y était, même le temps, pour que cette 3ème Journée soit une réussite.

Bernard LOTTE Les Maisons Vides

Bernard LOTTE
Les Maisons Vides

 

Kevin LAGRANGE LE SOLEIL NOIR

Kevin LAGRANGE
LE SOLEIL NOIR

Emmanuel LE BIHAN LA PART DE LA PROFESSION

Emmanuel LE BIHAN
LA PART DE LA PROFESSION

 

 DES PARTICIPANTS STUDIEUX     DES PARTICIPANTS STUDIEUX

PAPOTAGE ASTROLOGIQUE ?

 RÉCRÉ DANS LE JARDIN    RÉCRÉ DANS LE JARDIN  PAPOTAGE ASTROLOGIQUE ?

Michaël MANDL LES ASTRES ET LE SENS DE L'HISTOIRE

Michaël MANDL
LES ASTRES ET LE SENS DE L’HISTOIRE

 Valérie DARMANDY THOMAS PESQUET ET LA MAISON XIIMartine GARETIER VOUS ET VOTRE ARGENT

Martine GARETIER
VOUS ET VOTRE ARGENT

Valérie DARMANDY
THOMAS PESQUET :LA MAISON XII

L’adulte Taureau par Jo Bétaillole

Captureadulte TaureauSigne de milieu de saison, signe de printemps, signe du moment où la nature gagne en puissance et devient productive, le Taureau, attaché à sa terre, sa famille, sa maison, ses possessions sait naturellement que pour récolter il faut d’abord semer.
Émotif, sensible, fidèle et conservateur, le Taureau n’oublie rien, ni le bien ni le mal. Sa rancune est tenace, sa mémoire infaillible et sa détermination sans faille. La mule du pape est sûrement une de ses plus proches parentes.

(suite…)

LA GRANDE JOURNÉE 2017

LA GRANDE JOURNÉE D’HORIZONS ASTRAUX

le samedi 24 juin 2017 de 9 h à 18 h

avec les rédacteurs d’ASTR’OH !

au Forum 104 – 104 Rue de Vaugirard 75006 Paris

9 h à 9 h 15 : Accueil

9 h 15 à 10 h : BERNARD LOTTE  : Maisons vides mais pas muettes

10 h à 10 h 45 : SYLVIE MELEITE  : La place du mois de naissance dans notre vie

10 h 45 à 11 h 15 : Pause

11 h 15 à 12 h : KEVIN LAGRANGE  : Utilisation du Soleil Noir en Astrologie

12 h à 14 h 15 : Repas

14 h 30 à 15 h 15 : EMMANUEL LE BIHAN  : Pour quel métier êtes vous fait ? La Part de la profession

15 h 15 à 16 h : MICHAËL MANDL : Les astres et le sens de l’histoire

16 h à 16 h 30: Pause

16 h 30 à 17 h 15 : MARTINE GARETIER : Vous et votre argent

17 h 15 à 18 h  : VALERIE DARMANDY  : Thomas Pesquet et la Maison XII

Association Horizons Astraux

Tarif adhérent : 30 € Tarif non-adhérent : 60 € Adhésion : 30 €

avant le 20 mai : Adhérent : 25 € – Non-adhérent : 55 €

www.astr-oh-lemagazine.com – http://www.horizonsastraux.com/

*********

BULLETIN D’INSCRIPTION

à la Grande Journée d’Horizons Astraux

24 JUIN 2017

au Forum 104 , 104 Rue de Vaugirard 75006 Paris

NOM :……………………………………………………………………………

PRÉNOM :…………………………………………………………………….

ADRESSE :…………………………………………………………………….

……………………………………………………………………………………

……………………………………………………………………………………

TÉLÉPHONE :……………………………………………………………….

EMAIL :…………………………………………………………………………

Tarif adhérent : 30 € – Tarif non-adhérent : 60 € – Adhésion : 30 €

avant le 20 mai : Adhérent : 25 € – Non-adhérent : 55 €

Nombre de places : …….. X …….€ = ……. €

Adhésion : ………. X 30 € = ………€

règlement par chèque/ccp à l’ordre d’Horizons Astraux

Bulletin à retourner accompagné de votre règlement à :

Association HORIZONS ASTRAUX

3 Rue de Parme

75009 Paris

LES HARMONIQUES par Bernard LOTTE

 

UN ZODIAQUE VIBRATOIRE

Cette étude est extraite et adaptée du dernier tome de ma trilogie « Les méconnues de la prévision », paru en Décembre 2016 sur le site « TheBookEdition.com » (25€) (1).

I – BREF HISTORIQUE

1976 : la publication de « Harmonics in Astrology » de l’anglais John Addey (1920-1982) constitue leur acte de naissance pour ses collègues occidentaux. Pourtant les Harmoniques sont loin d’être un concept révolutionnaire… d’abord filles du philosophe grec Pythagore (environ 580-495 avant J.-C.) et de sa conception d’un monde terrestre reliant étroitement nombres, rythmes et cadences de l’univers. Puis, au XVIIe siècle, l’astronome allemand Johannes Kepler (1571-1630) définit la théorie médiévale de la « Musique des Sphères » (2) dans son « Harmonices Mundi » (1619) : l’univers (encore géocentrique à l’époque) est régi par des rapports numériques harmonieux, et les distances entre les planètes du Septénaire sont réparties selon des proportions « musicales », ces distances correspondant à des intervalles harmoniques (3). Ainsi, pour Kepler, non seulement la Terre a une âme car elle est soumise à cette « Harmonie des Sphères », mais elle fait partie intégrante d’un « chœur céleste » composé d’une soprano (Mercure), deux altos (Vénus et la Terre), un ténor (Mars) et deux basses (Saturne et Jupiter). Mercure avec sa grande orbite elliptique peut produire le plus grand nombre de notes, tandis que Vénus n’est capable d’émettre qu’une seule note, son orbite étant presque un cercle. Enfin, au début du XXe siècle, la « Kosmobiologie » (4) de l’Astrologue allemand Reinhold Ebertin (1901-1988) intègre les Harmoniques dans sa roue de 90° (5). Cosmobiologie à laquelle l’Astrologue américain Robert Hand (1942-?) a donné plus tard sa pleine dimension en intégrant les travaux de John Addey.

(suite…)